Le home staging : pour vendre vite et bien !

Le home staging pourrait se définir comme l’« opération séduction » du secteur immobilier. L’objectif ?  Provoquer un coup de foudre entre le propriétaire potentiel et le bien. Et, bien sûr, vendre rapidement et à bon prix.

Le home staging existe aux États-Unis depuis les années 70 où 95% des maisons sont aujourd’hui vendues en appliquant cette technique. Chez nous, on est très loin de ce chiffre. En effet, dans nos régions, le home staging concerne moins de 5% des clients qui vendent un bâtiment. Pourtant, cette formule a déjà fait ses preuves : en moyenne, on vend sa maison deux fois plus vite en ayant recours au home staging et elle se négocie de 2 à 10 % plus cher. Pour les résidences de prestige, le retour sur investissement peut même atteindre 20 %. Mais pour atteindre un tel résultat, l’important est de réduire les frais d’embellissement au maximum (on parle de 1% du prix de vente). Quant au prix de la consultation par un professionnel, elle oscille en moyenne entre 100 et 350 € en fonction de la superficie et de la formule choisie (mais attention, le métier de home stager n’étant pas réglementé, il y a lieu d’être prudent).


Qu’est-ce que le home staging ?

Concrètement, il s’agit d’une technique alliant le réaménagement intérieur et le marketing. Son objectif est de valoriser au maximum un bien. Cela passe par la réparation, le nettoyage, le rangement… Mais également – et c’est là très important – la dépersonnalisation du bâtiment. Autrement dit, il est important de rendre l’habitation la plus neutre possible (exit les photos de famille, les diplômes, les dessins d’enfants…) afin que l’acheteur potentiel puisse s’y projeter plus facilement. Évidemment, cela peut parfois entrainer certaines réticences de la part des propriétaires… « Les vendeurs doivent comprendre qu’une maison à vendre devient une marchandise. Les modifications apportées ne sont pas une atteinte à leurs goûts personnels, mais une façon de rendre leur bien le plus attractif possible pour le client », explique un home stager. Quand on sait que 90 % des achats immobiliers s’effectuent suite à un coup de cœur, le home staging prend tout son sens !

Le home staging en 5 points

  1. La neutralité : éliminez le matériel privé (de sport, de puériculture, de loisirs…) Les acheteurs potentiels doivent directement pouvoir prendre possession, mentalement, de la maison.
  2. L’accueil : en hiver, on allume le feu dans la cheminée. Au printemps, on fleurit son intérieur. En été, on dispose des fruits frais sur la table… Et en toutes saisons, on pense à diffuser de douces fragrances (huiles essentielles…)
  3. La propreté : tout doit être propre et rangé. Avant de commencer, un désencombrement et un tri en bonne et due forme s’imposent !
  4. Le soin extérieur : le jardin doit être attractif, la façade pimpante… Il faut donner envie d’entrer !  
  5. L’honnêteté : le home staging ne vise pas à tromper les acheteurs (par exemple en cachant certains vices), mais bien à montrer sa propriété sous son meilleur jour.

cet article vous a t-il plu ?

Rejoindre ConstructR

Inspirez vous, sauvez des projets et trouvez des professionnels

Mon projet a été réalisé en quelques semaines grâce à l'inspiration que j'ai trouvée sur ConstructR

Marc C.

35 ans - Namur