Le contre-courant : la solution pour les mini-bassins !

La nage à contre-courant séduit les personnes qui aiment nager et dont le bassin est de taille limitée. Le principe est simple : un jet puissant est propulsé, et le baigneur nage sur place en « luttant » contre le courant.

Si vous aimez nager sur de longues distances, vous savez à quel point les petits bassins peuvent être frustrants : on a à peine parcouru quelques brasses/crawls/papillons qu’il faut déjà se retourner pour repartir dans l’autre sens. La nage à contre-courant constitue une solution à ce problème : cet équipement permet en effet de pratiquer la natation sportive en créant un courant d'eau puissant contre lequel le nageur lutte pour ne pas se laisser emporter.

Le fonctionnement est simple : la pompe aspire l’eau, et la buse de refoulement la renvoie dans le bassin avec une forte pression. Ce système constitue aussi un accessoire de massage : il suffit de régler le débit moins fort pour se faire masser, selon ses envies et besoins !


Points forts

La piscine à contre-courant possède plusieurs avantages : non seulement le jet puissant anime la piscine, mais il permet également – nous l’avons vu - de pratiquer une nage sportive dans un petit bassin, ce qui était autrefois inenvisageable. De plus, il masse le corps et détend les muscles. Cette méthode à la fois douce et stimulante est idéale pour les personnes qui aspirent à se remettre au sport de façon progressive. Enfin, la forte circulation de l'eau favorise l'épuration de la surface de la piscine. Point faible : certains n’apprécient pas de nager « sur place ».

Système hors-bord ou intégré

Il existe deux grands types de piscines à contre-courant.

  • Le système hors-bord : il s’agit d’un bloc indépendant, que l’on démonte et range en hiver. Le moteur se trouve hors de l’eau, sur la margelle. L’aspiration et le refoulement sont commandés par un bouton, tout comme la pression d’air permettant de régler la puissance. Ce système s’adapte à une installation existante.
  • Le système intégré : installé au moment de la construction du bassin, il doit être prévu à l’avance. Ici, l’aspiration et le refoulement sont placés dans la piscine, tandis que la pompe est installée dans un local technique.

Cas particulier

A côté des petites piscines dotées d’un système à contre-courant, il existe une autre formule : le Spa de nage. De 4 à 5 m de long (donc plus grand qu’un modèle standard), il offre un débit très important qui enveloppe le baigneur de perles d’air.

Un tel dispositif offre la possibilité de nager ou de se relaxer, et peut être indifféremment installé à l’intérieur ou à l’extérieur. 

Seule ombre au tableau : le budget,  entre 30 000 et 50 000 euros TVAC, soit le prix d’une belle piscine.  

cet article vous a t-il plu ?

plus de ConstructR

Le couloir de nage : pour les mini terrains et maxi nageurs
ca3a247a9c47c917abb6afd98dc0a8ef
Lire cet article
Piscine autoportante ou semi enterrée, une véritable piscine !
5341d89cd5b03d308158bb61e5e50a54
Lire cet article
Les piscines naturelles, une autre façon de se baigner…
2762071e15de5c994636c78fc8f95e39
Lire cet article

S'inscrire

Inscrivez vous pour dévourir les dernières inspirations et conseils pour votre projet