Le bonheur de cuisiner à l’extérieur

Ah, le plaisir de cuisiner et de vivre en plein air ! La cuisine d’été, de la plus minimaliste à la plus sophistiquée, remporte tous les suffrages…

Dans le jardin, sur la terrasse ou dans une ancienne dépendance, il est presque toujours possible d’aménager une cuisine d’été. Du modèle de luxe à la cuisine nomade que l’on dégaine selon les besoins, tout est envisageable. Mais quels que soient son style et sa forme, la cuisine extérieure sera de préférence abritée, par exemple dans un cabanon, sous un auvent, ou une terrasse couverte...

Pour les petits budgets, la cuisine ambulante composée d’un barbecue sur roulettes et de quelques meubles, trouvera place sous un bel arbre ou à proximité d’un point d’eau… La cuisine « fixe » sera quant à elle installée sur la terrasse en prolongation de la salle à manger (pour éviter les aller-retour) ou encore à proximité d’une piscine (l’idéal sera alors d’y ajouter un réfrigérateur et un comptoir faisant office de coin bar). Les plus champêtres, enfin, préféreront la placer en plein milieu - voire au fond - du jardin, pour mieux communier avec la nature.  


Équipements et accessoires

Ces dernières années, la cuisine d’été s’est perfectionnée. Le barbecue constitue la pièce maîtresse des équipements qui la composent. A épingler : le modèle électrique, qui permet de cuisiner sans nuisance (pas de braises à entretenir, pas de feu ni de fumée de charbon de bois, etc.) Mais si vous préférez les grillades au feu de bois, les barbecues en briques vous satisferont : très pratiques, ils dirigent la fumée vers le haut.

Le plan de travail constitue un autre élément incontournable. Plus il est vaste, plus le confort du cuisinier est important. Les rangements permettant de conserver les ustensiles de cuisine constituent aussi un must. Sans oublier le point d’eau pour que la cuisine extérieure soit entièrement autonome. Il va de soi que les matériaux utilisés seront prévus pour résister aux conditions atmosphériques extérieures (bois exotique, inox, briques, granit, pierre, teck, résine tressée…)  

En pratique

  • Les bonnes dimensions : une superficie de minimum 10 mètres carrés est recommandée pour se mouvoir à l’aise. Le plan de travail, quant à lui, comptera au moins 3 mètres.
  • Vous n’êtes pas bricoleur ? La cuisine d’été en modules est faite pour vous ! Facile à assembler, elle est raccordable à l’eau.
  • Le respect des réglementations : une construction, même annexe, est soumise à des règles. Vous devez déposer une déclaration de travaux ou un permis de construire en fonction de la surface que vous désirez aménager. Renseignez-vous auprès de votre commune.
  • L’harmonie : la cuisine d’été s’inscrit au cœur du monde végétal. A ce titre, une intégration réussie s’avère primordiale. En cas de besoin, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider dans cette tâche.

cet article vous a t-il plu ?

plus de ConstructR

10 conseils pour l’aménagement de sa cuisine
28be8dee14ae31f5986f0fbb3b56e333
Lire cet article
Le jardin, une nouvelle pièce à vivre…
4ae482d940db0dadf06f4b5bd7a93f81
Lire cet article
Comment aménager son balcon pour en faire un mini jardin?
5e35ba0fc11800aedba5b42f4bdafac2
Lire cet article

S'inscrire

Inscrivez-vous pour découvrir les dernières inspirations et conseils pour votre projet