L’isolation des murs creux!

L’isolation thermique des murs par injection d’isolant dans le vide d’air est une technique efficace et discrète pour améliorer les performances énergétiques de votre maison. Si votre bien est récent vous n’avez pas ce soucis, mais si votre construction date des années 70 vous pouvez certainement en améliorer l’isolation. Le résultat est totalement invisible et ne modifiera pas l’aspect de votre façade. La différence se marquera sur votre facture de chauffage et sur la température plus agréable qu’il fera chez vous.


Comment fonctionne la technique d’isolation par injection?


Pour isoler le creux qui se trouve entre votre mur de façade et votre mur porteur, on va venir forer des trous dans les joints entre les briques pour y insuffler un matériaux isolant (des billes de polystyrène expansé ( EPS) ou bien de la laine de verre). Pas de panique, le trou ne sera pas plus gros que l’épaisseur du joint, les briques de parement ne seront donc pas abîmées. Les trous se font environ tous les 80 cm. Un plan de forage sera fait préalablement pour répartir uniformément l’isolant en tenant compte des fenêtres, portes et autres éléments de façade. On va commencer les injections par le bas de la façade en finissant par le haut pour être sur que l’isolant descende bien dans le bas du mur et qu’il n’y ai pas de trou. Quand l’opération est terminée, on rebouche les trous avec du mortier de la même couleur que les joints

Pour le timing, comptez en général une seule journée pour isoler toute une maison de taille moyenne.


A quoi faut il faire attention?


L’isolation des murs creux par injection est à éviter dans certains cas. Si la revêtement de façade est trop abîmé ou trop poreux, l’intervention pourrait causer ou aggraver des problèmes. Mieux vaut toujours demander l’avis d’un professionnel et vérifier l’état de la façade avant. Voici les cas où il faut faire attention:

  • Coulisse d’air encombrée : avant de procéder aux injections d’isolant, il faut vérifier que le creux soit bien dégagé. Quelques petits trous seront foré pour permettre à une caméra d’inspecter le vide. Il n’est pas rare que des déchets de chantier s’y retrouvent (bout de brique, morceau de béton ,cailloux  ou sable). Il faut impérativement s’assurer que la coulisse soit propre pour ne pas causer de problème de pont thermique car là où il y a un déchet il n’y aura pas d’isolant et cela créera une zone froide où l’humidité va condenser.
  • Revêtement de façade trop poreux :si la façade n’est plus assez étanche et qu’elle ne fait plus suffisamment écran contre la pluie, remplir la lame d’air ventilée d’isolant pourrait causer des problèmes d’humidité car l’eau va se transmettre aux murs intérieurs via l’isolation.
  • Fissure ou joint trop friable : dans ce cas là on évitera d’intervenir pour ne pas risquer d’agrandir les fissures ou de fragiliser trop les joints entre les briques.
  • Brique vernie : Le risque en isolant le mur creux est de rompre l’équilibre du mur en hiver. Avec l’isolation, la couche extérieur va moins bénéficier de la chaleur de l’intérieur et sera plus soumise au froid. Les briques vernies peuvent être exposées à des risques de gel et pourraient éclater, prudence donc.

Aide à l’isolation


Il existe des primes et des aides à l’isolation. Renseignez vous donc auprès de votre région ou de votre commune pour savoir ce qui se fait et à quelles conditions. Bien souvent il faut que l’isolation du mur creux de votre façade fasse minimum 5cm d’épaisseur pour pouvoir bénéficier d’aide

cet article vous a t-il plu ?

plus de ConstructR

Les isolants naturels, vers une maison verte et écologique.
5b3ad750d72f084a079b415bc776f647
Lire cet article
Les solutions contre l’humidité dans les maisons.
6678eab9de6c79a6acffd8d2f9e5e1a3
Lire cet article
Rénovation de salle-de-bains : 5 conseils pour ne pas se tromper!
8e30b26f9b48a77fd45ffd1aa744efa3
Lire cet article

S'inscrire

Inscrivez vous pour dévourir les dernières inspirations et conseils pour votre projet