François Elleboudt architecte sprl

Dossier 09004 - Habitation DN

Dossier 09004 - Habitation DN Situation : Ham-sur-heure Superficie : 206m2 Année : - Système constructif : Maison basse énergie (isolation renforcée) Niveau K: K33 Parti architectural: L’environnement direct de cette habitation est marqué par une grande diversité architecturale. La parcelle concernée est la dernière avant la zone de parc située plus haut. Cette parcelle ne fait pas partie du lotissement situé en contre-bas et ses caractéristiques (dimensions, vue, dénivellation, ...) lui confère un statut particulier permettant ainsi une approche urbanistique et architecturale différenciée. Dans ce contexte, la parti architectural développé propose d’être à la rencontre entre les différentes caractéristiques observées. L’habitation projetée s’intègre au cadre environnant par une volumétrie non-équivoque et des matériaux de façade harmonisés au lieu. L’habitation projetée est implantée à l’articulation entre le lotissement situé en contre-bas et la zone de parc située plus haut. Le projet est conçu dans un souci global d’économie d’énergie. Grâce à des percements judicieusement positionnés en fonction des vues et du soleil, le projet bénéficie d’importants apports énergétiques. La toiture à deux versants proposée inscrit l’habitation dans l’horizontalité qui caractérise le site. Côté rue la pente de la toiture est parallèle à la déclivité de la rue. Côté jardin, la pente de toiture est dirigée vers le panorama situé à l’arrière. Cette type de toiture permet également d’intégrer des équipements disgracieux telle que l’unité de ventilation en les plaçant à l'abri des regards. Enfin, le bâtiment situé sur la parcelle contiguë est couvert par une toiture à 4 pans, qui présente des caractéristiques similaires à la toiture proposée. La composition des baies en façade témoigne de la volonté de s’adapter aux exigences de la vie contemporaine. La baie horizontale en façade à rue est justifiée par la configuration du plan et le besoin d’intimité des occupants. Derrière cette baie, des espaces avec du mobilier en partie haute et basse. L’horizontalité du percement facilite l’entrée des rayons du soleil. De plus, afin d’éviter la multiplication des baies et les pertes énergétiques qui en résultent, les fenêtres sont réunies. Pour la couverture, le choix s’est porté sur un matériau pouvant être mis en oeuvre tant sur la toiture que sur les parties en élévation. Afin de limiter le gabarit côté jardin, le dernier niveau est assimilé au volume de toiture. Le zinc, avec sa teinte naturelle et non agressive, est harmonisée au lieu et aux autres matériaux de façade

François Elleboudt architecte sprl

cet article vous a t-il plu ?

plus de François Elleboudt architecte sprl

S'inscrire

Inscrivez vous pour dévourir les dernières inspirations et conseils pour votre projet