Comment entretenir ses châssis en bois ?

Les châssis en bois nécessitent un traitement régulier, sinon ils risquent de s'abimer sous l’effet des intempéries, du vent et des rayons du soleil…

Beaux et authentiques, les châssis en bois sont aussi ceux qui nécessitent le plus d’entretien. En contact direct avec l'extérieur, ils peuvent rapidement être mis à mal faute d’entretien.

Pour qu’ils conservent toute leur superbe, ils seront rénovés tous les deux ans en suivant différentes étapes…  

  1. Commencez par protéger les parties en bois qui ne sont pas destinées être peintes.
  2. Si vous estimez que c'est nécessaire (et si les châssis sont particulièrement abimés), poncez et décapez le bois. Puis dépoussiérez correctement avec une brosse ou un essuie propre.
  3. Vos châssis sont plutôt anciens ? Pas de panique : ôtez l’ancien mastic craquelé avec un couteau de peintre. Appliquez ensuite un nouveau mastic qui recouvrira le châssis et la vitre de 0,5 mm.
  4. Vos châssis sont neufs ? Le joint a alors été réalisé à base de silicone : il vous suffit de vérifier son état et de le remplacer si nécessaire.
  5. Il est à présent temps de passer à la phase peinture. Ouvrez la fenêtre et commencez par peindre la partie ouvrante de celle-ci. D'abord les bords du haut, puis les côtés et enfin la partie basse.
  6. Dans un deuxième temps, peignez le dormant (soit la partie fixe) des châssis.
  7. Terminez par les rebords extérieurs et intérieurs. Attention : veillez à ne pas refermer les portes avant le séchage complet de la peinture ou du vernis (les châssis risqueraient alors de coller ensemble).
  8. N’oubliez pas d’appliquer la peinture là où l’ouvrant touche le dormant. Appliquez des couches fines pour pouvoir fermer vos fenêtres sans forcer.
  9. Veillez à ne pas boucher les écoulements d’eau prévus dans le dormant du châssis. Sinon, gare à l’eau stagnante (et au moisi !)

Points d’attention...

  • Veillez à manipuler les poignées sans forcer le mécanisme. Si la fermeture est difficile, recommencez l’opération calmement. 
  • Respectez la position de la poignée : vers le bas, c'est fermé, à l'horizontal c'est ouvert, et vers le haut, c'est oscillo-battant.
  • Ne claquez pas les portes : c'est mauvais pour le châssis... Et c’est bruyant !

cet article vous a t-il plu ?

plus de ConstructR

Conseils pratiques : entretenir ses châssis en PVC
67b6c08e0a139d7f5b6563f01a281669
Lire cet article
Connaissez-vous les verrières intérieures?
fd9a4cd5f37b4a415f126ba4d019726f
Lire cet article
Une maison bien rangée grâce à la méthode KonMari.
3a2bdef153b46d54c594faa79c981d99
Lire cet article

S'inscrire

Inscrivez-vous pour découvrir les dernières inspirations et conseils pour votre projet