Comment bien choisir son lit ?

On passe un tiers de son temps dans son lit ! Dès lors, notre sommeil mérite la meilleure literie, du matelas aux oreillers en passant par le sommier et les draps…

Le lit est le meuble le plus important de la maison : il est en effet le garant de notre sommeil et donc de notre bonne santé physique, mentale et émotionnelle.. Et pourtant… On a souvent tendance à le négliger.


Le Docteur Neil Stanley, expert en sommeil, indique comment améliorer ses nuits :  « Un lit confortable et de bon soutien offre de meilleures chances de profiter d’un sommeil réparateur. Un matelas à ressorts ensachés assure la juste tension, adaptée à votre poids. En outre, un garnissage avec des matières naturelles maintient une température confortable, aussi bien en été qu’en hiver. » Notons à ce sujet que certains fabricants confectionnent leurs matelas avec des matériaux 100% naturels tels que la pure laine d’agneau, le coton, le crin de cheval, le cachemire et même le bambou et la soie.


Les règles d’or pour bien choisir son lit

  1. Achetez votre matelas en même temps que votre sommier : il s’agit en effet d’un ensemble. Oubliez aussi les matelas posés à même le sol.  
  2. Veillez aux bonnes dimensions : le standard français d’antan d’1,40 m a aujourd’hui cédé la place à des modèles de 1,60 m voire 1,80 m et même 2 m. Le fait de pouvoir se retourner sans réveiller (et sans être réveillé par) son partenaire est le garant d’un sommeil réparateur. Quant aux gabarits hors normes, ils pourront toujours se tourner vers les matelas sur-mesure.
  3. Veillez au confort d'accueil : il désigne la sensation éprouvée au premier contact du matelas, et dépend du garnissage (laine, soie, lin ou fibres hypoallergéniques...) Un bon matelas doit être ferme en profondeur mais doux en surface. Plus le matelas comportera de matières de garnissage, plus il sera moelleux.
  4. Misez sur la qualité de soutien : le soutien dépend du degré de fermeté du matelas. Si vous pouvez passer votre main entre le matelas et vos reins, c'est qu'il est trop ferme. Et si vous vous mettez sur le côté, votre épaule doit bien s'enfoncer dans le matelas. D’une façon générale, plus une personne est lourde, plus elle aura besoin d'un soutien renforcé, notamment au niveau des hanches et des fesses. A l'inverse, pour une personne plus légère, un matelas trop ferme est à déconseiller car toutes les parties du corps ne seront pas en contact avec le matelas.
  5. Optez pour un bon garnissage : plus le garnissage est épais et composé de matières différentes et nobles, plus le matelas est de qualité. Les matières synthétiques sont par contre à éviter : elles font transpirer et le matelas devient rapidement un nid de moisissures et d'acariens. Un matelas en laine, par exemple, conservera toujours une bonne température.
  6. Privilégiez le bon matériau : la plupart des marques produisent des sommiers en mousse, en ressorts ou en latex. Les matelas mousse sont plus adaptés aux personnes recherchant un confort ferme. Les matelas à ressorts offrent quant à eux un confort exceptionnel et bien ventilé (c'est-à-dire équipé des matériaux nécessaires à une bonne aération). Enfin, les matelas en latex sont conseillés aux personnes préférant un confort plus moelleux.

Points d’attention…

  • Ne pensez pas qu'un matelas très ferme soit meilleur pour le dos. Ce n'est pas la réalité : il faut en effet privilégier un soutien ferme mais avec un accueil moelleux qui épouse votre morphologie.
  • N'hésitez pas à apprécier l’esthétique de votre literie : le design dans une chambre, ça compte aussi !
  • Votre partenaire bouge beaucoup trop à votre goût ? Pensez à faire matelas à part (mais sommier commun) pour un sommeil plus serein.

cet article vous a t-il plu ?

Rejoindre ConstructR

Inspirez vous, sauvez des projets et trouvez des professionnels

Mon projet a été réalisé en quelques semaines grâce à l'inspiration que j'ai trouvée sur ConstructR

Marc C.

35 ans - Namur