Batteries Tesla : l’énergie de demain ?

Les panneaux solaires et photovoltaïques ont déjà révolutionné nos habitudes domestiques. Avec les batteries Tesla, un nouveau cap vient d’être franchi. Son créneau :  se libérer du réseau électrique au profit de l'énergie solaire.

Le fabricant californien de véhicules électriques Tesla est ambitieux. Son fondateur Elon Musk envisage en effet de changer « la totalité de l’infrastructure énergétique dans le monde » grâce à sa « batterie pour domicile » baptisée Powerwall. Celle-ci, commercialisée aux États-Unis depuis l’été 2015, est capable d'alimenter complètement une maison en énergie. Une telle batterie pourrait donc, à terme, permettre aux logements de s’affranchir du réseau électrique.

Quelles différences avec les panneaux solaires ?

Le point fort de la batterie Powerwall ? Celle-ci permet d’emmagasiner de l’énergie pour l’utiliser plus tard. Autrement dit, il est possible de la charger quand le prix du courant est bas, et de s’en servir lorsque celui-ci est élevé. Un résultat qui n’a pas encore pu être atteint avec les panneaux solaires, dont le stockage de l’énergie dans le temps pose problème. Or, la consommation domestique est soumise à des « pics » au début et à la fin de la journée, soit aux moments où les rayons du soleil sont les moins intenses. Avec les batteries Powerwall, cette difficulté est supprimée puisqu’elles peuvent se charger pendant les heures creuses. Ce qui signifie aussi réduire la facture du particulier tout en ménageant les centrales aux heures de pointe. A noter que dans le sillage de Tesla, Mercedes s’est lancée dans la commercialisation d'une « batterie de foyer ». Une affaire à suivre…

Comment ça fonctionne ?

Cette batterie lithium-ion électrique rechargeable (héritée des technologies développées par la marque dans le secteur automobile) convertit l'énergie solaire en courant alternatif. Elle est capable de stocker l'électricité fournie par les panneaux solaires jusqu'à 10 kWh, et de délivrer 2 kW de façon continue, en simple phase ou triphasé. D’un point de vue pratique, elle affiche une hauteur de 1,30 m sur 90 cm de largeur. Elle pèse 100 kg, et est prévue pour être fixée à un mur (y compris extérieur).

Pour les entreprises aussi

Outre les besoins des ménages, Tesla a aussi réfléchi aux besoins des sociétés avec une batterie plus puissante (100 kWh), le Powerpack. Celui-ci certifie pouvoir couvrir des besoins importants tout en apportant les bénéfices de la logique smart grid. Autrement dit, en connectant les batteries les unes aux autres, celles-ci seraient capables d'analyser la façon dont l'électricité est consommée, et de réagir en conséquence en optimisant l'ensemble.

Les batteries Tesla, une panacée ?

Selon certains experts, le coût de cette batterie (entre 5 900 et 7 700 € pour une installation complète) serait encore trop élevé par rapport au prix de l’électricité en Belgique pour être vraiment rentable. La donne pourrait cependant changer le jour où le coût de l’électricité grimpera, notamment aux heures de pointe. Dans des contrées plus ensoleillées, la batterie Tesla constituerait toutefois déjà une solution de choix.  

cet article vous a t-il plu ?

Rejoindre ConstructR

Inspirez vous, sauvez des projets et trouvez des professionnels

Mon projet a été réalisé en quelques semaines grâce à l'inspiration que j'ai trouvée sur ConstructR

Marc C.

35 ans - Namur