10 conseils pour l’aménagement de sa cuisine

On ne va pas se mentir, la cuisine représente l’un des plus gros postes dans le budget de l’aménagement d’une maison. Cette pièce n’est plus un simple lieu où l’on cuisine. La tendance est aux cuisines ouvertes, véritable espace à vivre où l’on aime passer du temps et recevoir ses amis. La cuisine avec ilot central semble se dégager ces dernières années, mais la cuisine un U ou en L n’est pas en reste et est bien souvent plus facilement applicable en appartement.

Il y a tellement de possibilité et de choix à faire entre la couleur, les matériaux, l’électroménager, le plan de travail….Voici donc quelques clés pour vous aider dans la conception de votre cuisine.


Le « triangle d’activité », qu’est ce que c’est ?

Pour la déco de votre cuisine vous avez carte blanche, il n’y a pas d’interdit, tous les styles sont permis. Par contre, il y a quelques règles à respecter pour que votre cuisine soit pratique : c’est le fameux « triangle d’activité » dont vous avez certainement déjà entendu parler.

Il y a 3 pôles d’activité en cuisine: le stockage (le frigo), le lavage (l’évier) et la préparation-cuisson (taque de cuisson). Ce triangle conseille donc de placer le frigo, l’évier et la taque à égale distance, ou du moins pas trop loin les uns des autres, pour faciliter vos déplacements. Au plus votre triangle sera réduit, au plus votre cuisine sera fonctionnelle !

Attention, notez aussi que vous ne pouvez pas placer votre évier juste à coté de votre taque de cuisson, il faut au minimum 40 cm entre les deux.

Placer le lave-vaisselle prés de l’évier

Pour plus de facilité, essayer de placer le lave-vaisselle juste à coté de l’évier. Cela vous évitera de faire des allers-retours avec votre vaisselle sale ou propre. D’ailleurs n’hésitez pas à prévoir une zone de plan de travail libre pour pouvoir poser la vaisselle avant de la ranger dans les armoires. Placer le du coté droit si vous êtes droitier ou, au contraire, à gauche si vous êtes gaucher.

Pas plus de 3 matériaux !

Voici un petit conseil pour une cuisine cohérente, homogène et harmonieuse : ne mélangez pas plus de 3 matériaux ou couleurs. Limitez vous à un matériau/couleur pour le revêtement de sol, un pour le plan de travail et un pour les façades des placards. 


Le choix du revêtement de sol

La cuisine est un endroit de passage et un endroit qui se salit vite. Ce n’est donc pas sur le revêtement de sol de votre cuisine qu’il faut faire des économies ! Choisissez un matériau de qualité, résistant à l’usure et facile à nettoyer

Si vous avez opté pour une cuisine ouverte, n’hésitez pas à choisir un revêtement différent du reste de la pièce pour bien marquer cet espace.

La crédence

La quoi ? La crédence, cet élément qui vient derrière la taque de cuisson pour protéger votre mur des éclaboussures. Carrelage, plaque en verre, en inox, pierre, tout est bon pour habiller l’espace entre votre plan de travail et vos armoires hautes.

Ne voyez pas cet élément comme une contrainte ! Utilisez le plutôt comme un atout pour la déco de votre cuisine et pourquoi ne pas en profiter pour le faire ressortir ?

Les poubelles

Quoi de plus énervant que de passer du temps à peaufiner tous les détails de votre cuisine pour finalement…se retrouver avec une poubelle en plein milieu! Alors pensez-y dès le début et réservez directement un emplacement pour vos poubelles. L’idéal serait de les intégrer dans un placard mais aujourd’hui avec le tri des déchets ce n’est pas 1 ou 2 mais 3 voir 4 poubelles qu’il faut ! Ne sous-estimez donc pas la place nécessaire pour vos déchets !

Du rangement, encore du rangement, toujours du rangement !

La vaisselle de tous les jours, les verres, les couverts, les casseroles, la vaisselle et les plats pour les occasions, le petit électroménager, épices, produits d’entretiens, essuies de vaisselles, livres de cuisine, etc. Vous n’imaginez pas le nombre de choses qu’il y a à ranger dans les armoires de cuisine ! Surtout pour ceux qui vivent en appartement qui n’ont pas la chance d’avoir une buanderie. Il faut donc prévoir aussi de l’espace pour votre stock de nourriture.

Vous l’aurez compris, des espaces de rangement il n’y en aura jamais trop ! Ne lésinez donc pas sur les armoires et n’hésitez pas à faire monter vos placards jusqu’au plafond pour optimiser l’espace.

Prévoir de l’espace pour les petits électro

Si vous ne voulez pas vous retrouver avec un plan de travail rempli de petit électro, pensez à réserver un emplacement pour votre machine à café, votre grille pain ou votre bouilloire électrique. Vous avez déjà pensé à les intégrer dans une armoire ou simplement placé dans une niche où une alimentation électrique aura été prévue ? Cela vous permettra de garder un plan de travail dégagé et désencombré !

Le bon nombre de prises électriques

Réfléchissez bien au nombre de prises qui seront nécessaires dans votre cuisine et surtout sur votre plan de travail :

  • Prise «perdue » : celles qui seront inaccessibles car derrière vos meubles de cuisine pour vos électroménagers tels que la taque de cuisson, hotte, lave vaisselle, four, micro-ondes et frigo.

  • Prise quotidienne : cellesnécessaires tous les jours pour les petits électro (cafetière, grille-pain, etc.).

  • Prise occasionnelles : celles que vous allez utiliser de temps en temps comme pour brancher un mixer, un chargeur de gsm, une radio, etc.

Vous n’êtes pas à une prise près ! Mieux vaut une prise de trop que de râler les 10 prochaines années parce que vous devez débrancher la machine à café pour mixer votre soupe ou faire votre smoothie du matin !

La hotte

Il existe différentes possibilités pour votre hotte. Elle peut être apparente, intégrée, décorative, aspirante, à extraction, à recyclage, placée dans un caisson, dans un plafond ou même sortir de votre plan de travail. Bref, les choix sont multiples. Renseignez-vous donc bien sur cet élément qui peut changer totalement le look de votre cuisine !

Did you like this article?

Join ConstructR

Inspire yourself, save projects and find professionnals